• Des vacances en Provence (suite et fin)

    Le lendemain et les jours suivants, le programme fut extrêmement chargé ! Ne rien faire est un art que nous avons manié avec virtuosité. Copine est une excellente cuisinière prévoyante et les repas (délicieux) ne demandant qu'un minimum de préparation nous avons  pu "buller" en toute quiétude en écoutant "chanter" les cigales !

    Heureusement, un peu de sport fut le bienvenu pour éliminer les quelques excès conviviaux sans lesquels des vacances seraient bien tristes. 

    Des vacances en Provence (suite)

    En pleine séance de natation sportive...

    Il faut pourtant savoir parfois oublier les fous rires, la légèreté des conversations anodines, voire un peu médisantes (juste pour le plaisir) et redevenir sérieux ! Pour cela, direction La Roque d'Anthéron et son festival de piano avec ce soir là Evgueni Kissin au programme.

    Des vacances en Provence (suite)

    La scène et sa coque acoustique

    Des vacances en Provence (suite)

    Les gradins peuvent contenir 2000 personnes (beaucoup plus qu'il y a quelques années)

    Kissin est un pianiste extraordinaire, il a joué magnifiquement ! Certes, son programme était un peu "difficile" mais je lui pardonne de ne pas avoir interprété mes compositeurs favoris. La sonate op 106 de Beethoven est un peu aride et aux préludes de Rachmaninov je préfère ceux de Chopin ! Mais joués par lui, j'ai eu l'impression de les découvrir. 

    Une belle soirée ! Malgré le couple devant nous qui s'aspergeait régulièrement de lotion anti moustique puante, de la dame d'à côté inondée de parfum fortement vanillé et des "bobos" aixois venus en nombre se pâmer bruyamment ! 

    Des vacances en Provence (suite)

    Fin de soirée, Kissin quitte la scène

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    11
    Lundi 18 Septembre à 20:39

    La Roque-d'Anthéron...

    Je me souviens d'y être entré dans un tabac et d' avoir demandé au moment de payer mon tabac où se trouvait le centre-ville, et de m'être entendu répondre :

    - Le centre ville ? Mais vous y êtes.

    Très beau festival de piano sinon.

      • Mercredi 20 Septembre à 17:35

        Il est vrai que je suis un peu décalée car je connais bien la région pour y avoir vécu et il y a tellement de monde partout, y compris dans le moindre village, que j'ai un peu l'impression de ne quitter la ville que rarement ! Et il y a fort longtemps que je n'ai plus vécu en ville ! smile

      • Mardi 19 Septembre à 19:22

        Il y a cinq ans environ.

      • Mardi 19 Septembre à 12:21

        Et...c'était en quelle année ? happy 

    10
    Vendredi 28 Juillet à 08:02

    C'est qui, la naïade dans la piscine ?  

    Bonne vacances 

      • Vendredi 28 Juillet à 10:55

        Je te donne un indice : la naïade (joli mot), porte un maillot de bain "chocolat" à petits pois bleus... yes

    9
    Jeudi 27 Juillet à 18:52

    Les cigales me manquent... elles ne sont heureusement pas bien loin.

    On peut s'asperger de lotion en plein concert ?? Naaan ??? Le culot des gens m'étonnera toujours ! Ton concert avait l'air d'être chouette... Alors, fini les ouacances ? Retour maison ?

      • Vendredi 28 Juillet à 10:54

        Terminées pour l'épisode Provence ! Je repars dans quelques jours sous d'autres cieux pour une semaine... Et toi ? Elles commencent ? wink2

    8
    Pangloss
    Jeudi 27 Juillet à 17:50

    On ne devrait pas autoriser les spectateurs à faire plus de bruit que le pianiste.

      • Vendredi 28 Juillet à 10:49

        Ah ça ! Heureusement, pour une fois les enfants de moins de 4 ans étaient bannis ! Parce que les parents qui viennent avec des bébés braillards, ça existe ! bad

    7
    Jeudi 27 Juillet à 17:26

    Vous me donnez des regrets...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :