• imagesCA9W6PTIIl faut rendre hommage aux professionnels de la santé pour le soin et l'intérêt particuliers que certans manifestent à leurs clients !

    J'en fut moi-même l'heureuse bénéficiaire il y a peu de temps. J'avais simplement besoin de Doliprane, et j'entrai donc dans l'officine la plus proche, le sourire aux lèvres et le porte-monnaie à la main. Je vous retranscris le dialogue :

     

    - Bonjour madame, je voudrais une boîte de Doliprane 1gr en comprimés, s'il vous plaît.

    - Ah ? Pour prendre par la bouche ?

    - ???? Euh....oui !

    - Pour avaler donc...

    Là, je me suis demandée si j'avais l'air vraiment débile ou si elle plaisantait. Pas du tout ! Sur mon hochement de tête ahuri mais affirmatif, la dame prend la boîte convoitée et enchaîne :

    - Et vous voulez en prendre pour quoi ?

    Si vous saviez le nombre d'énormités qui me sont passées par la tête et que je me suis retenue de dire in extrémis...

    J'ai quand même réussi à garder mon sérieux pour dire que j'avais un léger mal de tête et que, par conséquent, j'avais très envie que cela n'empire point !

    La dame a eu l'air d'accord avec moi et a enfin consenti à poser la boîte sur le comptoir devant moi.

    C'est en sortant de la pharmacie que j'ai dû passer pour légèrement dérangée tellement je riais  ! Et quand on lui demande des préservatifs, elle pose quelles questions la pharmacienne, hein ?


    8 commentaires
  • 014

     

     Il était là, caché dans un couloir de mon ordinateur. Pourquoi est-il réapparu ? Mystère ! Ce n'est pas celui dont je suis le plus fière mais avouez qu'il illustre bien la dure vie du peintre qui doit travailler pour vivre ! Quand un "client" arrive avec la photo d'après laquelle il veut que je réalise LE cadeau qu'il veut faire à son fils passionné de motos, hé bien, je fais !

    Si mes souvenirs sont bons, ce tableau est très grand et il me semble qu'étant donné la multidude de détails, il m'a pris un certain temps à réaliser... Mais le chèque qui vint ensuite fut on ne peut plus consolateur !  Je me demande même si je ne serais pas prête à recommencer. Et pourtant...


    4 commentaires
  •  Celui là traînait, inachevé, depuis un an... C'est le frère presque jumeau d'un autre, peint il y a longtemps mais j'avais envie de le recommencer un peu différemment. C'est fait ! Le premier restera dans ma collection personnelle, celui-ci, plaira peut-être à quelqu'un lors de ma prochaine exposition !

    Et promis, le suivant sera plein de couleurs !

     

    Photo 82F77F2F-596F-F884-9BBF-58A094521152

     

         " L'arrivée de l'orage" (93 x 65)


    14 commentaires
  • ...mais il était déjà tard quand je me suis réveillée et j'ai dit "à quoi bon" ?

     Puis un jour de soleil j'ai timidement ouvert la porte de mon atelier abandonné et j'ai mis en peinture ce long hiver sans fin.....

     

    Photo 9FDBA2DC-9D77-7FC0-F8F6-3538D4E28EE1


    10 commentaires
  • Savez-vous comment Charles Trénet a fait son "coming-out" ? En chanson bien sûr ! Il a écrit :

    "Je t'attendrai à la porte du garage..."

     

    (ça va mieux en le disant à voix haute !)


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique