• J'en ai rêvé,

    Moulinex l'a fait !

    J'en ai rêvé,

    Cela faisait longtemps que j'en avais envie ! Je vais enfin pouvoir pâtisser sans me détruire le bras et sans me demander pourquoi je n'en ai que deux (bras) ! A moi la chantilly réussie, les génoises moelleuses, les meringues, les pâtes, le pain, les brioches...tout ça en regardant ce gentil robot fouetter, pétrir, malaxer à ma place ! Et quelque chose me dit que je ne serai pas la seule à apprécier... Premier test demain !


  • Commentaires

    4
    Pangloss
    Vendredi 17 Février à 17:36

    L'alcool s'évapore. Ne reste que le parfum. N'ajoute l'eau -et avec parcimonie- que si la pâte est trop sèche et qu'il reste de la farine collée sur les bords du bol. Si tu n'as pas d'eau-de-vie, essaie avec du bon vin blanc (muscat par exemple). Surveille la cuisson: les gâteaux doivent rester clairs.

      • Vendredi 17 Février à 17:44

        L'idée du vin blanc me plaît bien aussi et j'en ai ! En tous cas merci pour la recette, j'aime beaucoup ce genre de biscuits surtout avec l'incontournable café du matin. Et je te raconte... yes

    3
    Pangloss
    Jeudi 16 Février à 18:57

    Un kilo de farine, 500gr de sucre, 250gr de margarine (genre planta), 50gr de beurre, un verre à moutarde d'eau-de-vie, un petit demi-verre d'eau, une petite pincée de sel. Mélanger le tout jusqu'à ce que la pâte forme une boule qui se détache du bol.

    Etaler sur un peu de farine pour qu'elle ait une épaisseur d'un cm. Découper en morceaux de trois cm sur quatre et les découper en V.

    Enfourner à 160°. Trois quarts d'heure environ.

    Résultat: des gâteaux secs (très secs) à tremper dans le café du matin.

      • Vendredi 17 Février à 15:07

        Je vais essayer ! Sauf que là, tout de suite j'ai pas d'eau de vie...Mais tu es sûr qu'au p'tit dèj ça rend pas un peu ...gai ? happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :