• Ce n'est pas parce qu'on vit à la campagne qu'on est forcément des "ploucs" sans distraction ni culture ! Le maire du village, jeune et dynamique, veut que son village soit vivant et il y parvient très bien.

    Samedi après-midi c'était "rando-contes-musique" et apéritif-dînatoire à la médiathèque. Bon… moi je faisais voiture-balai. A chaque étape de la randonnée à travers champs, la conteuse contait et les musiciens jouaient. 

    Les limousines très intéressées par la violoniste ci-dessous

    Au creux de l'allée cavalière qui mène au château, un peu de Bach… 

     

     

     

     

    N'oublions pas la conteuse,

    perchée sur la table d'orientation,

    prête à décoller

    sur la vague de son histoire !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Difficile de transporter un piano à queue à travers champs !

    Un bon numérique, finalement… 

    Ce fut un après-midi très sympathique, d'autant plus que l'apéro dînatoire, après un dernier intermède musical, était copieux et particulièrement convivial ! 

    Le lendemain fut nettement moins glorieux. Est-ce la chaleur, la fatigue, le stress ou autre chose, je me suis offert le luxe d'un malaise, type vagal, avec visite au médecin de garde (avantage encore rural, le médecin de garde) et ECG de contrôle ! Bonne nouvelle, mon cœur va bien et ça m'a donné une excellente excuse pour flemmarder toute la journée ! Aujourd'hui aussi d'ailleurs… Il fait d'ailleurs trop chaud pour s'agiter, n'est ce pas ? 

     


    4 commentaires
  •  

    Hier, dimanche, à l'occasion de la journée du patrimoine et des moulins, le Moulin de Vouthon sur la rivière Tardoire organisait un "marché des créateurs et des producteurs" auquel j'étais aimablement conviée avec mes toiles et mes chevalets. 

    Abandonné par l'ancien meunier, il a été acheté et restauré par un couple passionné et courageux qui lui a donné une seconde vie. Le moulin produit maintenant de l'huile de noix et de noisettes d'une qualité exceptionnelle et avec le tourteau qui reste après la pression, une excellente farine. Tout est fait à l'ancienne avec de vieilles presses et meules en pierre.

    L'endroit est magnifique, les exposants étaient nombreux, sympathiques et leurs produits de très bonne qualité. J'y ai trouvé une dizaine de variété de basilic, de menthe et même de la coriandre vietnamienne ! 

    La meilleure preuve de cette qualité, tant dans l'artisanat que l'alimentaire est que tous ceux qui étaient présents ont bien "travaillé". Même moi qui ai eu le plaisir de vendre une toile et de rencontrer des personnes très agréables !

    Un dimanche fatigant mais un très bon dimanche !

    Les bananiers et un coin tranquille…

    Les pieds dans l'eau….

     


    4 commentaires
  • Un mois et quelques orages après mon dernier post, l'envie de revenir se fait sentir… Pangloss m'y incite de façon subliminale et que ne ferais-je pas pour lui faire plaisir ! 

    La photo a été prise de ma fenêtre un jour de ciel menaçant. Après toute cette pluie le jardin hésite entre la luxuriance tropicale et le désespoir végétal. Les plants de tomate ont fait le bonheur des limaces ainsi que le basilic et autres aromatiques. Les roses ont pourri avant d'éclore ! Par contre j'ai des pissenlits géants… Contre toute attente les cactus, eux ont fleuri. 

    Le temps est aussi fou que ce qu'on appelle l'actualité. Heureusement le foot, lui, va bien ! Et nous sommes priés, nous les 66 millions de français d'être "avec les bleus". Ne nous avisons surtout pas de dire que nous n'en avons rien à faire, que ce matraquage nous donne la nausée et qu'il nous tarde de passer à autre chose. 

    Ne critiquons pas sa sainteté le foot, ni les maillots de l'équipe de France qui se vendent comme des petits pains à prix d'or : 70 € la taille enfant et 140 € la taille adulte ! 

    "Ils" me fatiguent ! Rénover une maison, c'est fatigant mais à côté c'est juste une aimable distraction ! 


    4 commentaires
  • La première fleur de mon rhododendron, arraché à la terre de sa Bretagne natale et qui daigne fleurir sur ma terrasse pour la première fois ! Je ne veux pas lui ôter son mérite floral mais je me demande si la météo pour le mois pluvieuse ne lui rappelle pas son pays ! 


    10 commentaires
  •  

    En rose c'est plus gay ! 

    Dans la campagne charentaise, des balles de foin sous plastique rose. Peut-être un défenseur de la cause LGTB ?   


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique