• Même dans ma campagne charentaise il y a un cinéma. Et même qu'on y passe des films récents !

    Alors, en cas de pluie, de blues hivernal avancé, pour oublier la politique, les attentats et tous ceux qui vous gâchent la vie, vous pouvez toujours aller voir "Le goût des merveilles".

    Les films où il n'y a ni violence, ni effets spéciaux, ni drogue, ni sexe, ni prise de tête, ni comique troupier sont assez rares pour que celui-ci mérite d'être signalé. C'est l'histoire d'un adulte autiste que le hasard met en présence d'une belle jeune femme dans le cadre magnifique de la Drôme provençale.

    Les acteurs sont excellents ; l'acteur qui joue l'autiste est étonnant de vérité quant à Virginie Efira, elle est parfaite.

    C'est drôle, émouvant et ça fait un bien fou ! Peut-être même aurez-vous une irrésistible envie de merveilles en sortant !

     


    2 commentaires
  •  

    Se remettre à peindre...

    Plus d'une année  sans toucher un pinceau, c'est long !

    Il a fallu passer au-dessus de ma crainte de ne plus rien savoir faire.

    Alors j'ai pris une vieille toile et je me suis lancée avec un sujet banal et simple.

    Ne restait plus qu'à recycler un vieux cadre noir pour améliorer l'ensemble.

    Cette toile ne passera pas à la postérité mais...c'est reparti !

    Et ça fait un bien fou !

     


    6 commentaires
  •  

     

     

    Le printemps est un peu précoce mais c'est bon pour le moral !


    votre commentaire
  •  Actuellement, le nec plus ultra dans la sphère bobo-écolo-gaucho, est d'être "Vegan".

    il y avait les végétariens, puis les végétaliens, voici venus les "vegan" ! Eux ne consomment évidemment aucun produit animal, comme les végétaliens mais de plus refusent d'utiliser tout produit issu de l'animal, que ce soit plumes, poils ou toison. Haro donc sur le bon pull en laine, l'écharpe angora, les bottes en cuir, etc...

    Je fais plutôt partie de ceux qui ont envie de préserver notre si jolie planète bleue ; de ceux qui pensent qu'un pot en terre cuite est plus beau qu'un pot en plastique et qui trépigne devant les flots de pesticide dont on arrose les champs.

    Mais là, je me demande si ces braves gens ont parfois quitté leurs quartiers parisiens, s'il sont déjà allés à la montagne, à la campagne, dans une ferme, s'ils ont vu de près des moutons, des chèvres, des lapins et surtout s'ils savent que chèvres et moutons remplacent avantageusement débroussailleuses et tondeuses ! Et surtout qu'un mouton a besoin d'être tondu sinon il meurt étouffé par sa toison.

    Donc, à part de lin et de coton, on s'habille comment l'hiver ? Et aux pieds, on chausse quoi ? J'aimerais bien que l'on m'explique car si on remplace les matières naturelles par des matières synthétiques, il y a quelque chose qui m'échappe !

    Il est vrai que je ne suis pas bobo-écolo ! Tant pis pour moi.

     


    4 commentaires
  • Il ne reste plus que quelques jours avant que janvier bascule vers février...juste le temps de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2016 ! Et je le fais avec un grand plaisir.

    Au fond, je ne suis pas mécontente que 2015 soit derrière moi. Ce fut une année assez pénible et s'il n'y avait pas eu cette semaine de vacances de rêve chez copine chérie en Provence et un mariage très réussi, je pense que je tenterais de l'oublier très vite cette année !

    Après mes tribulations oculaires, une escadrille d'emm....en tous genres, des nouvelles pourries, j'ai réussi à finir ma soirée d'anniversaire, le 31 octobre, aux urgences. Fifille a enlevé ma chaise, sans le faire exprès, au moment même où j'allais y poser...ce qui me sert à m'asseoir. Le chute n'aurait pas été très grave s'il n'y avait pas eu, juste derrière le radiateur en fonte ! C'est bien le fonte, mais c'est très dur quand la tête cogne dessus !

    Bilan : SAMU, urgences, un bout de crâne rasé, 4 points de suture et une grosse frayeur ! Je ne m'en suis pas trop mal sortie au final. Un peu secouée malgré tout !

    Heureusement, la fin de l'année fut plus sympathique.

    Aujourd'hui, je tente un retour en douceur. L'envie m'en est revenue avec le moral qui semble reprendre une direction ascendante. Ceci dit, chaque jour je suis allée visiter mes blogs favoris !

    J'ai encore un peu de mal à comprendre comment fonctionne Eklablog ; pourquoi les rubriques apparaissent en double ?  Le coup sur la tête peut-être ? Mais je vais y arriver, c'est sûr !

    Et pour vous faire un peu rêver, voici une photo d'été en Provence... (gros soupir)

    Retour en douceur...

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique